Rédiger du contenu optimisé pour les SEO est indispensable pour bien indexer vos pages Web et vos articles de blog.
Si vous voulez être visible sur Internet, vous devez tenir compte d’un certain nombre de critères fondamentaux dans la rédaction de vos contenus :
  • mots-clés,
  • titre de la page,
  • description de la page,
  • balises éditoriales,
  • placement des mots-clés,
  • choix des images.
Nous allons aujourd’hui aborder le choix des mots-clés pour votre contenu.
Cet élément fait partie des 6 critères de rédaction Web qui permettent de bien référencer votre contenu.

Choisir ses mots-clés

Avant de rédiger, il faut déterminer :
  • choix-mots-cles-seoPour qui on rédige ? (Cible)
  • Comment ces gens vont nous retrouver sur le Web ? (Choix des mots-clés)
On ne se lance pas dans la rédaction sans déterminer ces critères, car ce serait une véritable perte de temps pour vous. Si vous voulez écrire pour écrire, alors passez votre chemin. Mais si vous souhaitez écrire pour être vu et surtout lu, vous devez passer un certain sur le choix de vos mots-clés.

Une histoire de requêtes

Les internautes arrivent sur votre blog ou sur votre site Internet :

  • directement parce qu’ils vous connaissent ou vous suivent déjà,
  • via les réseaux sociaux ou une newsletter (partage de liens qui les intéressent et sur lesquels ils cliquent volontiers),
  • via un moteur de recherche et donc des requêtes qu’ils déposent dans celui-ci.

Ils n’arrivent globalement pas par hasard sur votre site Web : vous devez les attirer vers vous.

Ce qui nous intéresse dans notre cas, ce sont tous les internautes qui arrivent sur un site via les moteurs de recherche, et principalement via Google.

 

Comment ça fonctionne ?

requete-googleLes internautes se posent des questions, ont des besoins spécifiques et des envies et ils rentrent un certain nombre de requêtes dans Google – pour ne pas le citer.

Des questions du genre : « Comment rédiger pour le Web ? », « Bien rédiger pour le Web« , « Comment créer du contenu pour le Web« , etc. Des questions que l’on appelle donc des requêtes et qui seront plus ou moins précises.

Votre but à vous, est d’imaginer – avant même de créer votre contenu – quelles seront ces questions/requêtes que les internautes vont se poser et qui vont directement les amener à vous. Ou plutôt : les amener vers votre contenu.

Un brainstorm de mots-clés

Ces requêtes vont nous permettre de déterminer :

1- Un mot-clé principal pour la page (qui sera contenu dans le titre et qui sera notre thème principal),
2- Une série de mots-clés secondaires qui englobent et traitent parfaitement ce thème majeur.

Donc l’étape 1 est de faire une liste de mots-clés qui correspondent à la thématique que vous voulez traiter, et d’en choisir un qui sera le mot-clé principal. Là vous devez faire plaisir à Google avant tout, mais également aux internautes.
Posez-vous les bonnes questions pour déterminer les différents mots qui qualifient votre thème.

L’étape 2 vous permettra de dresser une liste de mots-clés secondaires, de synonymes , de phrases et d’expressions variées qui traitent parfaitement de ce sujet : il s’agit de faire le tour de la question et de déterminer tous les éléments du champs sémantique.

Le champ lexical et sémantique

Pour traiter d’une question de façon complète et satisfaire aussi les critères d’indexation des moteurs de recherche, vous devez faire le tour du champ lexical.

champ-semantique

Késako ?

Ce sont tous les groupes de mots, de phrases, d’expressions connexes, qui traitent de votre thème principal.
Exemple : si je souhaite traiter le thème « fruits », je vais devoir parler de : banane, fraise, pomme, poire, cerise, etc. C’est à dire tout un tas de mots ou expressions qui appartiennent au même champ sémantique.

 

Tout ça pour quoi ? Pour que votre lecteur ait un contenu vraiment qualitatif et que Google comprenne bien ce qu’on lui raconte. Un point qui est fondamental.

 

Pour ce faire utilisez :

  • des synonymes,
  • variez les phrases avec des mots associés (paiement/payer, mensonge/mentir, chant/chanter, etc.),
  • utilisez des expressions connexes et variées qui appartiennent au même champ lexical.

Vous pouvez vous servir de Google Suggest qui vous donnera de bonnes idées.

Des outils pour vous aider

Google Keyword Planner, Good Keywords (soft sur windows), Ubersuggest.

Une page : un thème

N’oubliez pas : si vous voulez que votre page soit claire pour le lecteur et correctement indexée pour référencement SEO, vous devez traiter un thème par page.seo-google

Rédaction SEO : le choix des mots-clés
Notez cet article