Le référencement négatif existe, en voici encore la preuve ( pour ceux qui n’auraient pas lu le fameux cas mac games and more, qui a détruit une petite entreprise au néant ) , ce cher Matt Cutts aura beau nous dire que son algorithme est résistant, il ne l’est pas du tout !

Audiobank.fm : éradiqué des résultats !

Ce site de musique libre de droit ne faisait absolument rien en référencement, comme en témoigne la courbe ahref qui affiche un calme plat, jusqu’a peu près mi juillet.

negative-seo-audiobank

Puis explosion de refering domain, ce qui est clairement le signe d’un référencement négatif..

Autre cas : cigamania : éradiqué de la page 1 de google

Le site http://www.cigamania.com était le leader de la cigarette électronique pendant des années, un de ces concurrents peu scrupuleux leur a, comme l’atteste la courbe ahref, fait plusieurs centaines de liens sur une très courte période, ce qui à résulté en une pénalité instantannée de ce cher google, une demande de réévaluation avec explication du problème n’est pas revenue positive hélas, les évaluateurs de google ne croyant pas du tout au référencement négatif.

cigamania

 

Autant résumer la situation comme ceci : Internet est devenue un véritable far west ou les concurrents peuvent vous exterminer sans pitié d’un coup de mitraillette à liens ! L’algorithme de google est un échec total et aura résulté dans la destructions de milliers de petites entreprises et donc d’emplois, dans une conjoncture économique mondialement difficile. Les robots de google sachant exactement ce qu’est un mauvais lien, pourraient tout simplement les ignorer, ce qui réglerait pas mal de problèmes.

Si vous cherchez le responsable de ce fiasco mondial vous pouvez aller le saluer directement sur son profil google+, il se prénomme Matt Cutts.

 

Quelques exemples de negative seo
5 (100%) 3 votes