Google on le sait, utilise de nombreux facteurs comportementaux pour classer des sites, pogo sticking, temps passé sur une page, engagement, sont autant de facteurs qui permettent à votre site de monter si les signaux reçus par Google sont bons, et de descendre si ils sont mauvais…

Le crowd-Search : La révolution SEO ?

Derrière ce terme anglophone, « crowd » = foule , « search » = recherche, soit « foule qui recherche », se cachent de nouveaux services dédiés à manipuler les données reçues par Google.

crowd search

Comment fonctionne le crowd search ?

La méthode de base, consisterai à envoyer une liste de tâche à des humains répartis aléatoirement dans le pays de votre choix, mais cela est bien difficile à mettre en place car il faudrait coordonner les efforts de chacun.

Des logiciels automatiques de Crowd-Search !

Donc quelques programmeurs ingénieux ont eu l’idée de créer des logiciels avec une base de données d’ordres qui est centralisée. Vous lancez le logiciel sur votre ordinateur et il navigue tout seul selon une série d’ordres prédéfinis. En échange, le logiciel vous permet de gagner du crédit temps que vous pourrez utiliser pour vos propres sites.

referencementpositif

Voici un exemple concret d’ordre que vous pouvez programmer dans ce type de logiciel :

  1. va sur google.fr
  2. cherche « mot clé »
  3. clic sur « mon résultat »
  4. visite les pages 1 2,12 et 23″ de mon site pendant 12 minutes

En fonction du crédit temps qui vous est imparti, c’est une autre personne (ou des milliers si vous avez accumulé assez de temps, ou bien plus si vous avez fait chauffer votre carte bleue pour acheter du crédit temps) qui naviguera sur votre site.

Utilisation de crowd-search à des fins de référencement négatif

referencementnegatif

Mais les fonctionnalités de ces logiciels ne s’arrêtent pas la, puis qu’il est possible de les utiliser à des fins de référencement négatif, (les robots de navigation, souvenez vous je vous en parlais dans cet article)

Dans ce cas précis vous indiquez les directives suivantes:

  1. va sur google.fr
  2. cherche « mot clé »
  3. clic sur « mon concurrent »
  4. reste 5 secondes sur le site de mon concurrent et quitte le site !

Le signal envoyé est alors très mauvais pour Google qui y voit alors un site qui ne correspond pas aux attentes des internautes, puis le site sombre peu à peu, tel le titanic, sans que l’ont puisse le sauver… On a tous déjà vu un site qui sombre sans raison apparente, maintenant il nous est possible de reproduire cela à souhaits ! Horrible non ?!

Le plus gros avantage de ce type de robots est qu’ils sont difficiles à détecter par Google puisqu’il s’agit de véritables utilisateurs navigant réellement sur le site visé, c’est un peu comme du « canada dry », ça a la couleur de l’alcool…

Utiliser AdWords en robot de navigation ?

google adwordsGoogle nous soutien toujours qu’AdWords n’influencerai pas les résultats naturels, pourtant force est de constater que les sites qui achètent de l’AdWords sont toujours légèrement mieux placés que ceux qui n’en achètent pas, cela serait-il du au fait que l’algorithme utilise aussi les données comportementales issues des visiteurs en provenance d’AdWords à des fins de classement naturel ? Si tel est le cas, prévoir un petit budget AdWords qui envoie systèmatiquement vers des pages plaisantes pour l’internaute ne serait il pas un choix stratégique judicieux, pour préserver ses précieuses positions…

Donc plutôt que d’utiliser un logiciel, pourquoi ne pas utiliser celui que Google met « officiellement » à notre disposition ?

 

 

 

A Propos De l'Auteur

Patrice Krysztofiak

Programmeur de formation, j'en suis venu au référencement naturel pour promouvoir mes propres logiciels. De fil en aiguille j'en suis arrivé à proposer des prestations de référencement à mes proches, puis mon activité s'est progressivement transformée jusqu'a devenir une agence de référencement naturel.Vous pouvez aussi me contacter par téléphone au 06.26.96.55.45

Leave a Comment