• Search
Site PénaliséL'histoire d'un site pénalisé devenu une agence de référencement !

Instagram, Snapchat | Quand les nouveaux réseaux sociaux poussent à la consommation

Le phénomène de l’influence marketing gagne du terrain. Alors que la vidéo via Snapchat, et la photo via Instagram, sont de plus en plus importantes dans les nouveaux réseaux sociaux, ces derniers sont gagnés par des liens sponsorisés, de moins en moins dissimulés. Les influenceurs n’y sont pas pour rien…

Nouvelles applications sociales, nouvelle approche du marketing viral

Les nouveaux réseaux sociaux en vogue chez les jeunes, Instagram & Snapchat, jouent indirectement le jeu des liens sponsorisés.

En mettant à l’honneur youtubers, blogueurs et stars de la télé réalité, Snapchat a mis le feu aux poudres via sa dernière mise à jour. Entrée en place en février 2018, l’actualisation du réseau social le plus prisé des adolescents et des très jeunes adultes a suscité les plus vives critiques de la part de leurs utilisateurs eux-mêmes ! Ce nouveau Snapchat, censé améliorer l’utilisation de chacun de l’interface, a non seulement créé des bugs, mais elle a aussi fortement déplu. L’idée était valable sur le papier : séparer, sur deux colonnes différentes, le fil d’actualités des influenceurs et des marques, de celui de ses réelles connaissances.

Indirectement, cette mise à jour a permis de clarifier les publications de son réseau, mais paradoxalement, elle a également mis à l’honneur pour de nombreux utilisateurs de Snapchat, sur la page d’accueil de chacun. Ainsi, quelqu’un qui n’est même pas abonné aux « stories » de Nabilla et autres stars de la télé-réalité, peut maintenant les suivre, malgré lui, directement en une de son interface Snapchat. Et ces influenceurs, comme d’autres, sont particulièrement friands de publications sponsorisées… Par conséquent, le marketing viral s’invite indirectement dans le fil d’actualités de chaque utilisateur.

Influenceurs de vie et de comportements

Les réseaux sociaux forment le prisme par lequel passent les influenceurs pour maintenir un lien avec leur communauté. Si Instagram, Snapshat ou encore Twitter ne sont pas des sites de vente, leur vocation « sociale » est souvent détournée par un certain nombre d’influenceurs dans le cadre d’une ambition plus promotionnelle. Au détour de plusieurs publications anodines, viennent parfois se glisser des images ou des vidéos où l’influenceur se met en scène, de manière sincère ou non, afin de faire la promotion – directe ou détournée – d’un produit qu’il prétend affectionner. Les produits de beauté, d’habillement mais aussi les jeux vidéo sont les principaux concernés.

La publicité de nos journaux et de nos écrans gagne aujourd’hui de nouveaux supports numériques. Elle trouve de nouveaux ambassadeurs de choix par le prisme des youtubers et autres influenceurs, qui savent plus que tout au monde travailler leur image auprès de leur communauté – et pourquoi pas celle de produits qu’ils représentent.

Instagram, Snapchat | Quand les nouveaux réseaux sociaux poussent à la consommation
Notez cet article
Site Pénalisé