Comment vraiment déterminer un lien toxique (et se sortir de Fred ! )

Vous avez été touché par Fred ? Ou vous avez vraiment un blocage total de votre référencement. Voici enfin la vraie solution, celle qui va vous permettre de déterminer si un backlink est toxique ou non.  A ce jour je n’ai trouvé aucun outil fiable, chacun y allant de son algorithme super évolué pour tenter de déterminer la toxicité d’un lien… Mais en fait, cet outil existe bel et bien, il s’appelle Google !

Si penguin tapait essentiellement sur les ancres de liens, Fred quand à lui, tape sur la qualité du site, en déclassant un site, ou un article de type « ferme de liens », vous vous prenez directement un coup de bâton et votre site plonge…

Lien toxique : solution simplissime

Pour savoir si l’un de vos liens est toxique, c’est très simple, il vous suffit de trouver la page où votre lien se situe (si vous avez une licence aHrefs, Majestic SEM Rush ou autre, cela facilite la recherche). Ensuite vous prenez la balise title ou H1 de la dite page et vous la recopiez dans le moteur de recherche de Google.  Votre article ne sort pas en page 1,2,3,4 ou 5 ? Il est fort probable que votre lien soit toxique, je vous recommande fortement de le supprimer (ou de le désavouer si vous n’avez pas la capacité de le faire enlever).

Une page qui se positionne est une bonne page

Grâce à ce test tout simple, vous êtes en mesure d’épurer tous les liens qui ne vous sont pas forcément bienfaisants, et croyez moi vous allez avoir des surprises… Adieu TrustFlow, Domain Authority et autres métriques, vive l’index google, la meilleure mesure qui soit !

La leçon à retenir, c’est que si vous avez la possibilité d’obtenir un lien naturel (rires), veillez à ce que les autres articles du dit site se positionnent un tant soit peu… Au risque de plomber votre site et de devoir recourir à une passe de nettoyage…

 

Comment vraiment déterminer un lien toxique (et se sortir de Fred ! )
1 (20%) 1 vote

4 thoughts on “Comment vraiment déterminer un lien toxique (et se sortir de Fred ! )”

  1. Et oui Patrice, et comme tu l’as dit au SEM Summit à Grenoble, Google est un outil SEO gratuit et performant. Bon après, s’il s’agit d’évaluer la toxicité de plusieurs centaines de backlinks, il faudrait pouvoir automatiser ce test.

  2. Alors je dis oui, très bien ! Mais… encore plus intéressant, c’est de savoir d’où est passé le linkjuice toxique ! Si une de mes pages ne ressort pas dans les serps comme indiqué avec la méthodologie de cet article, comment faire ? Si par exemple j’ai la possibilité d’identifier le lien toxique qui m’a pénalisé ma page (voire mon site entier), alors je peux essayer de le faire retirer et de croiser les doigts pour qu’à la prochaine update Penguin ou Fred ma page réapparaisse en page 1.

  3. Voilà une réflexion de bon sens qui nous ramène en plein dans la réalité du linking. Et même si les différents indicateurs de qualité nous aident bien, il est vrai qu’ils génèrent aussi une certaine confusion. On remonte les manches et avant le nettoyage 😉

Comments are closed.